skip to Main Content
+ 213 558 917 270 contact@actifc.com

Le désenfumage

Tout savoir sur le désenfumage, ses objectifs, ses différentes techniques ainsi que ses différentes méthodes.

Définition et objectifs du désenfumage

Le désenfumage est la technique de reconstitution d’air ambiant dans une zone incendiée. Il consiste ainsi à l’extraction des fumées lors des incendies et de créer un espace viable d’air pur en dessous de l’air carbonisé.

Aussi le désenfumage permet aussi de remplacer l’air carbonisé par de l’air pur.

Une maitrise des fumées efficace permettrait :

  • – Une accessibilité des issues de secours ;
  • – Une facilité d’intervention des secouristes ;
  • – Une maîtrise de la propagation de l’incendie.

Le désenfumage permet ainsi de limiter la propagation du feu et de limiter les dégâts matériels et les pertes humaines.

Le désenfumage, un système d'évacuation des fumées et de la chaleur devrait dissiper la fumée du feu des bâtiments vers l'extérieur en cas d'incendie.

Illustration d’un feu d’incendie dans un bâtiment avec et sans système de désenfumage.

Principes et normes du désenfumage

La mise en place de système de désenfumage est voisine de celle d’un système de sécurité en cas d’incendie. Leur installation suit des normes strictes.
En effet, l’installation d’un système de désenfumage peut être obligatoire suivant le type de bâtiment et l’effectif des occupants de ce dernier. Pour l’Algérie,  plusieurs mesures de sécurité, seront édictées par arrêtés n° 007/ DGPC/ SDSR du 13 mars 1977 portant approbation du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public. En France, par exemple, les normes de désenfumage suivent les instructions techniques no 246 du 22 mars 2004 et les normes de la série NF S 61-93x. En Suisse, la mise en place de désenfumage des parkings souterrains est réglementée par l’AEAI No 22-002f.

Un système de désenfumage est obligatoire pour un local réceptionnant plus de 100 personnes et obligatoire pour un local de plus de 1000 personnes. La mise en place d’un système de désenfumage suit des normes strictes pour les bâtiments industriels, les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur.

Les différentes techniques de désenfumage

Puisque l’air carbonisé se condense toujours en hauteur, le désenfumage s’effectue par une évacuation en hauteur et une entrée d’air pur en partie basse. L’évacuation de l’air carbonisé en désenfumage s’effectue par des ouvrants en façade, des exutoires (en toiture) ; et des bouches (raccordées à des conduits).

Par contre, l’amenée d’air pur par désenfumage se fait par des ouvrants en façade, des portes donnant sur l’extérieur, des escaliers non encloisonnés et des bouches. Ainsi, l’aspiration d’air frais en désenfumage se fait par le système de dépression à la suite de l’évacuation de fumée.

Les méthodes de désenfumage

L’évacuation et l’amenée d’air en désenfumage peuvent se faire de manière naturelle que mécanique. Il faut savoir que les deux méthodes de désenfumage ne peuvent être combinées dans un même local.

– En système naturel de désenfumage, l’air est extrait naturellement par des cheminées.

– En système mécanique de désenfumage, l’extraction se fait à l’aide d’un ventilateur ou d’un aspirateur. Ce système est inapproprié pour les escaliers.

De la combinaison des deux types d’amenée et d’évacuation d’air, quatre types de désenfumage sont définis :

Vos souhaitez une idée de tarif ? Rien de plus simple! demandez un devis gratuit.

Vos souhaitez une idée de tarif, être rappelé par un de nos conseillers, … rien de plus simple que d’effectuer un devis gratuit.

  • – la technique naturel,
  • – le système mécanique,
  • – le désenfumage à extraction naturelle et entrée mécanique et extraction mécanique avec entrée manuelle.
  • – Un autre type est défini comme étant un désenfumage pneumatique fonctionnant par pression de gaz carbonique. Ce système ne peut être déclenché que manuellement.

Tout système de désenfumage se doit d’être mis en marche manuellement. Cependant, certains ouvrages requièrent le déclenchement automatique.
Le désenfumage naturel est composé de système d’évacuation et d’amenée d’air naturel. C’est le système le plus utilisé et qui se base sur le principe de balayage.

Le désenfumage mécanique comporte une évacuation d’air carbonisé mécanique et une amenée d’air naturelle. Ce système s’observe le plus souvent dans les locaux à faible hauteur.

Désenfumage naturel/mécanique

Ce système de désenfumage comporte une amenée d’air naturel et d’une évacuation mécanique. Il est le plus souvent utilisé au niveau des bâtiments à étages.

Désenfumage mécanique/naturel

Cette technique de désenfumage est composé d’une amenée d’air mécanique et une évacuation naturelle. Ce système est dépendant des pressions dans les locaux.

Il faut noter le fait que les dispositifs de désenfumage doivent toujours être accompagnés d’un exutoire.

Un exutoire est un mécanisme déposé en toiture d’un local à système de désenfumage tel que les Lanterneaux ou Skydôme de désenfumage . Il comporte une partie fixe et mobile permettant une libre circulation de l’air ainsi que la fumée d’incendie.

Les différents systèmes de désenfumage

Le système de désenfumage présente les techniques de maitrise des fumées. La gestion de l’air carbonisé se fait soit :

  • – par balayage
  • – par mise en dépression du local incendié.

Le système de désenfumage par balayage consiste à garder la température ambiante du local par extraction d’air chaud carbonisé pour être remplacé par l’air naturel. La mise en dépression consiste à la maitrise des fumées par pression atmosphérique entre les pièces avoisinantes afin d’éviter la propagation du feu.

L’efficacité  repose sur la rapidité des interventions, la maîtrise du centre de propagation ainsi que sur la maitrise de l’espace. Les instruments et matériels  d’évacuation de fumée et amenée d’air doivent faire l’objet de maintenance annuel par des techniciens compétents.

phone commercial actif construction

Besoin d’un spécialiste en désenfumage?

ACTIF Construction votre expert en étude et réalisation de solutions de désenfumage mécaniques et naturels en Algérie.

Contactez-nous






Découvrez notre produit phare
PLAQUES ANTI-FEU TECBOR

Les plaques Tecbor sont composées d’oxyde de magnésium, silicate et autres additifs. Leur finissions, inclus de chaque côté de la plaque, une couche de fibre de verre. Ces plaques sont spécialement prédestinées à des applications variées, dans le domaine de la protection incendie passive.

Principales caractéristiques des plaques coup-feu ACTIF Construction TECBOR:

  • résistance excellente au feu
  • épaisseur faible pour un protection optimale
  • isolation thermique très élevée
  • rapidité et facilité de montage
  • large gamme d’applications
  • exempt de substances dangereuses pour la santé
  • antifongique, protection contre les insectes et les rongeurs
TECBOR Plaque Coupe feu
Back To Top
×Close search
Rechercher